Publié le
Explications de vote

Constatation d’un risque clair de violation grave, par la République de Pologne, de l’état de droit

Ce rapport rappelle l’ensemble des graves violations de l’état de droit ainsi que des droits et libertés fondamentales en Pologne : réforme plus que préoccupante du système judiciaire, attaque contre l’indépendance de la Cour suprême, zones libres de personnes LGBTI, campagne électorale ouvertement homophobe de l’actuel président, volonté claire et répétée de revenir sur le droit à l’avortement, etc. Cette situation est plus que préoccupante et est inacceptable. L’Union européenne doit protéger les droits et libertés fondamentales des citoyens polonais plutôt que de frapper les États qui auraient le malheur de ne pas respecter les absurdes et sacrosaintes règles budgétaires… C’est le sens de ce texte, pour lequel je vote « pour » sans hésitation.