Publié le
Explications de vote

Mise en œuvre des stratégies nationales d’intégration des Roms: lutter contre les comportements négatifs envers les personnes d’origine rom en Europe

Les Roms représentent la plus grande minorité ethnique d’Europe et font l’objet de nombreuses discriminations. Ce rapport intervient neuf ans après le lancement en 2011 des « stratégies nationales d’intégrations des Romps » qui devaient lutter contre ces discriminations et l’exclusion sociale qu’elles génèrent. Malheureusement, neuf ans plus tard force est de constater que les Roms font toujours l’objet de discriminations importantes et vivent bien souvent dans des conditions extrêmement précaires. Ainsi, 80% des Roms vivent sous le seuil de pauvreté, 78% des Roms vivent dans des logements surpeuplés et l’espérance des Roms est de dix ans inférieure au reste de la population européenne. Ce rapport propose de nombreuses solutions pertinentes pour enfin rendre efficaces ces stratégies nationales d’intégration : nécessité d’avoir des objectifs spécifiques / comparables / réalisables et contraignants / avec des échéances ; déblocage des fonds nécessaires pour lutter efficacement contre les discriminations etc. Je vote donc sans hésitation pour ce très bon texte.